Docteur et personnel médical sur un bateau de croisière : tout savoir

Pour les petits et gros bobos, il vous sera toujours possible de bénéficier de soins médicaux dignes de ce nom sur un bateau de croisière.

Docteur et personnel médical sur un bateau de croisière : tout savoir
Partagez cette info avec vos amis :
La sécurité des passagers fait partie des priorités des compagnies. Un corps médical compétent (un ou plusieurs médecins et des infirmières) est toujours présent à bord des grands bateaux de croisière. Cela ne vous dispensera pas pour autant d’emporter dans vos bagages une trousse à pharmacie pour des problèmes de santé mineurs. Il y a toutefois des subtilités à connaître avant d’embarquer, que ce soit pour les passagers présentant des pathologies, ou pour ceux qui regardent à la dépense.
 

Le passager doit d’abord être apte au voyage à bord d’un navire

C’est le point de départ ! Car si l’on fouille un peu dans les conditions de transport maritime des grandes compagnies, on se rend compte que l’état de santé initial du passager lors de l’embarquement ne doit pas présenter de contre-indications majeures pour le transport maritime. Logique ! C’est bien sûr dans son intérêt, mais aussi dans celui des autres voyageurs (virus, infection contagieuse…). Si l’état de santé d’un voyageur est litigieux, ce dernier devra être en mesure de présenter un certificat médical validant sa capacité à voyager. En l’absence de ce document, et si le médecin du bateau le juge nécessaire, un passager pourra être empêché d’embarquer. Pour les personnes à mobilité réduite, nous vous conseillons la lecture de ce guide sur la croisière en fauteuil roulant.
 

Si un problème de santé survient au cours de la croisière

Parce que personne n’est à l’abri d’un accident, d’une contamination ou d’une aggravation d’un état qui semblait pourtant stabilisé, le docteur peut juger nécessaire de débarquer un patient ! Ce dernier pourra ainsi disposer de soins plus pointus dans un hôpital forcément plus équipé qu’un centre médical de navire de croisière. Bien entendu, les premiers secours seront prodigués par l’équipe médicale de bord. Notons que les exigences médicales dépendent du pavillon du navire. Aussi, les attentes de patients français ne correspondront pas toujours aux normes d'un pays étranger. Pour vous donner toutes les chances d'embarquer en pleine forme, optez pour une voyage placé sous l'angle de la santé !
 

Quid des tarifs médicaux sur les bateaux ?

Il faut le savoir, le personnel médical est bien souvent indépendant et vous facturera logiquement les frais engagés pour vous soigner. Même chose pour les médicaments éventuellement délivrés. Ce statut engage la responsabilité des docteurs qui interviennent, elle ne peut donc pas relever de celle du transporteur.
 

Je suis enceinte et pas loin du terme, puis-je naviguer ? 

Peut-on faire une croisière enceinte ? En général, l’idée d’une croisière ne fait pas partie des priorités des futures mamans, mais si vous décidez de vous offrir un petit tour au large, vous devez savoir que les médecins de navires ne sont pas spécifiquement qualifiés pour l’accouchement, et le matériel pour accueillir bébé généralement absent (couveuse…). Alors bien sûr, on ne vous laissera pas accoucher seule sur le pont du bateau au milieu de croisiéristes dansant la salsa, mais embarquer n'est pas forcément la meilleure des options. Même si des raisons professionnelles vous y obligent ou si la croisière vous aide à tenir le coup durant ces 9 mois, préférez la terme ferme et ses hôpitaux ! 
 

Le praticien parle t-il votre langue ?

Quand on part du principe qu’un bateau comporte un nombre impressionnant de nationalités différentes, il y a fort à parier que votre médecin ne parlera pas la langue d’au moins un des passagers. À moins que le docteur ait conjugué études de médecine et pléthore de masters en langues étrangères, mais on en doute. Si vous embarquez sur une compagnie étrangère, munissez-vous d’un dictionnaire ou d’un traducteur automatique sur smartphone pour décrire plus facilement vos symptômes si besoin.
 

Pour les petits bobos liés au voyage en mer

Il est un mal que vous allez peut-être expérimenter si la mer s'agite un peu. La naupathie peut effectivement faire quelques « victimes » en cas de gros temps, mais sachez que vous aurez tout à disposition pour surmonter cette épreuve. D'abord, vous pouvez prendre les devants si vous vous savez sujet à ces symptômes (cachets, patchs…). Mais sachez aussi que des comprimés sont distribués par la compagnie en cas de grosses vagues. Vous ne serez donc pas contraint(e) de descendre au pont bas ni passer par la case centre médical et facturation salée ! Certaines mers et périodes sont propices à de gros mouvements, d'autres pas ! Renseignez-vous avant le départ ! Partir sur l'Adriatique au mois de mai devrait par exemple être assez calme…

En conclusion

On peut retenir que les bateaux de croisière ont bien sûr de quoi vous soigner. Les compétences et ressources matérielles sont bien là ! Que les frais médicaux sont payants et que certains témoignages de passagers sont assez éloquents sur le sujet. Que vous ne pourrez pas vous retourner contre la compagnie si une erreur de diagnostic ou autre se produit. Voilà qui est dit ! Gardez bien à l’esprit qu’un centre médical de navire n’est pas aussi équipé qu’un hôpital à terre. De plus, certains bateaux disposent d'une plateforme d'hélicoptère pour une évacuation en urgence, d'autres pas. Une petite visite du cabinet médical sur un navire de la Royal Carribean pour se rassurer ?
 
 
 
Source image/vignette : ©YouTube

Publié le jeudi 20 avril 2017 10:41

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.
Pourquoi choisir Croisières d’exception ?

Une équipe francophone qui vous accompagne, bienveillante et aux petits soins > découvrir

le plaisir d’apprendre et de comprendre avec nos conférenciers > en savoir plus

La garantie des institutions qui assurent la protection des voyageurs > en savoir plus

Des navires de qualité, des destinations rares et merveilleuses > découvrir

Ils sont déjà partis avec Croisières d'exception. >  Lisez leurs témoignages